Rachel’s evening rituals

I see rituals like a “rendez-vous”, a promise, a rhythm that is both soothing and energizing. I wish to share my evening rituals with you, and how over the years I have come to shape this part of the day so as to make it just right for me.

I discovered recently that morning rituals are a special part of my sister’s day, and I greatly enjoyed reading her blog on that subject. I see rituals like a “rendez-vous”, a promise, a rhythm that is both soothing and energizing. I wish to share my evening rituals with you, and how over the years I have come to shape this part of the day so as to make it just right for me.

My actions:

As soon as I come home, I take a shower to wash off my workday. It’s my way of letting go. I light up candles to create a warm and loving atmosphere – I love Baobab candles, which spread a delicious yet subtle scent. In winter I usually heighten the feeling with a log fire, whereas in summer, a glass of rose is the perfect complement – one of my favorite is Château Miraval.

I then spend time with my daughter, during which I take in – and give – as much love as I possibly can.

My thoughts:

Once the second part of my day (i.e. cooking, helping out with homework, reading and playing with my daughter) is over, I take time to reflect upon my day and any un-finished task. I either decide to resume work for about an hour in order to go to bed with a carefree mind, or I discuss the topic with my loved one. We are great at giving each other advice. Thankfully, he actually loves talking business and strategy after 10pm, sitting cozy on the sofa with a glass of red wine and a piece of dark chocolate. Ah yes… let me tell you that no day finishes better than with a piece of Lindt “Chocolat noir à la fleur de sel”.

My pampering:

I usually try to go to bed around 11pm, making sure I fall asleep before midnight. Being CEO has not changed my sleeping requirements – 6 to 7 hours. I sometimes feel that I should be able to sleep less to work more, but I decided to be unapologetic about that a year ago.

Before I go to bed, I remove my make-up with La Roche Posay Makeup Remover, wash my face with Alchimie Forever’s purifying facial cleanser, and apply Kantic calming cream. Once a week, I try not to forget the Retinol Serum. I light up some more candles in the bedroom to welcome my loved one, and never forget the “last touch”: Aveda’s hand relief, that I discovered when I visited the Paris Parker Salons in New Orleans, and absolutely adore.

The beauty of the South

I love thanksgiving so much that I’ve been perpetuating this American tradition in Switzerland for several years now. Tonight, after having cooked for 25 people, I sit back thinking of all that I am grateful for. One particular thing comes to mind. I am grateful to have had the opportunity to discover the south of the United States. I’ve only been fortunate enough to travel to Louisiana and Georgia, but I plan on doing a full southern road trip one day.

I love:

  • The hospitality – Southerners always make you feel welcome and no one knows how to host a better party.
  • The “Colgate” smiles – I’ve never found people with whiter teeth or bigger smiles. Not to mention the perfect lipstick.
  • Selfcare – Southerners know how to take care of themselves and always look perfect. As my sisters and I say, “Looking good, means feeling good, means doing good”.
  • The water – It seems to be omnipresent. There’s always a lake, a river or an ocean to bring serenity.
  • The music – Whether it’s jazz or country I love it.
  • The food – The best food of the country is in the south.
  • Life’s pleasures – People take full advantage of them. In French we would say “bon vivant”, meaning someone who knows how to really enjoy life.
  • The rhythm of life – Not too fast.
  • Spanish moss dangling from trees – Pure magic.
  • Sweet tea – The best drink in a hot summer afternoon.
  • Porches – The best place to dream on a rocking chair and to drink sweet tea.
  • The weather – Hot and humid, just how I love it, and my skin does too.
  • Traditions – I have recently realized that I’m a tradition kind of gal.
  • The importance of family – nothing is more important to me.
  • The accent – My favorite.

On this note, happy Sunday y’all.

IMG_5959.JPG

Remercier et soigner nos mains

Elles saluent, elles créent, elles offrent et elles touchent – nos mains sont aux premières loges de nos vies. Elles méritent donc une attention particulière. On ne s’en rend pas toujours compte, mais elles sont sollicitées du matin au soir, exposées toute l’année aux UV et aux produits chimiques, et souvent délaissées au moment des soins de beauté.

En me penchant sur les miennes, j’ai remarqué qu’elles étaient rouges, sèches, un peu fripées, et du fait de ma maladresse, couvertes de petits bobos et cicatrices. Je le constate quotidiennement en observant mes mains pianoter sur mon clavier d’ordinateur – et encore plus lorsque je crème le corps de mon fils après son bain. Sur la toile sublime de sa peau lisse et immaculée, mes mains font un peu peine à voir.

Je me suis concocté une cure de beauté spécial mains. Je n’ai pas de taches brunes. Donc le laser n’est pas le traitement indiqué pour raviver la beauté de mes mains. Voici donc ce que j’ai testé, selon les conseils de nos médecins à Forever Institut et mes propres intuitions.

  1. J’ai commencé par un « Skinbooster » du dos des mains. Il s’agit d’injecter de l’acide hyaluronique sous la peau pour créer un petit matelas repulpant. J’ai fait 3 séances en 3 mois. Résultat : mes veines, mes tendons et mes os sont beaucoup moins visibles et ma peau plus lisse. Le petit plus : le médecin dépose un peu plus de produit sous mes cicatrices pour qu’elles s’estompent plus rapidement. Et ça marche !
Blog Pollasisters mains 2
Traitement Skinbooster réalisé par Dr Bani
  1. J’ai intercalé 2 séances de mésothérapie. Cette approche travaille plus en surface de l’épiderme, pour activer la circulation et hydrater.
  2. Je me suis remise au rituel quotidien du Gommage peau de soie de Alchimie Forever. Tellement mieux qu’un savon ! Il exfolie les peaux mortes sans décaper. La peau brille et le toucher est soyeux, tout simplement.
  3. Le plus difficile dans ma routine « beauté des mains » est en fait la partie crèmes. Je me nettoie les mains quasiment toutes les heures, et impossible de me crémer à chaque fois ! Je vais donc essayer de faire comme les femmes que je vois dans les films américains : une fois au lit, leur dernier geste de self-care est la crème pour les mains… La mienne c’est la Crème confort zones sèches de Alchimie Forever.
  4. Pour terminer, j’ai ressorti mes gants et je les porte à chaque fois que je sors. J’envisage même de porter des gants durant les beaux jours… j’ai trouvé une jolie paire en dentelles blanches qui donne un petit air retro qui me plaît bien.

Je me rappelle, il y a 10 ans, j’avais vu une photo de Madonna dans un magazine. Son visage était soigné, mais ses mains… on aurait pu croire qu’elles appartenaient à une autre femme – de bien 15 ans son aînée ! Quand on prend soin de sa peau et des traits de son visage, c’est dommage de ne pas faire de même pour le reste de son corps. Car n’oublions pas que la beauté est avant tout harmonie.

J’ai testé la dermopigmentation

Je suis une inconditionnelle des sourcils denses et intenses, qui ont du caractère et qui encadrent le regard. Jusqu’à il n’y a pas si longtemps j’en avais des comme ça. Un peu indisciplinés, certes, mais bien fournis. Je mettais un point d’honneur à ne pas me les épiler !

Il y a deux ans mes sourcils ont commencé à s’éclaircir et se clairsemer ; à certains endroits leur dessin manquait de définition. Je ne me maquille quasiment jamais, alors la correction quotidienne au crayon n’est pas une option pour moi. Mais quelle chance… nous collaborons depuis quelques années avec la star de la dermopigmentation en Suisse romande : Daisy de Iaco – fondatrice de La Griffe de Daisy. Elle pratique à Forever Institut un mardi par mois. Je ne vous cache pas que j’avais des appréhensions par rapport au maquillage permanent. Mais Daisy a su me rassurer.

Il s’agit en fait d’un maquillage semi-permanent. Si on ne l’entretient pas avec une retouche annuelle, le résultat s’estompe progressivement et disparaît après quelques années. Finalement je me suis lancée. Cela fait 2 mois, et je ne regrette pas. Bien au contraire !

Le déroulement de la séance:

  1. Daisy me questionne sur mon souhait puis analyse mon visage. J’insiste bien sur le fait que je veux absolument rester naturelle. Elle m’explique qu’un sourcil structuré, « propre » et soigné n’est pas incompatible avec une beauté naturelle.
  2. Elle me montre les zones que je devrais épiler, les zones à combler, et le dessin général qui mettra mon regard en valeur.
  3. Avec mon accord elle m’épile à la pince pour redéfinir la forme sur laquelle elle va travailler, puis elle se penche sur le mélange de pigments qui serait le bon pour moi.
  4. Elle m’explique qu’il faut 2 séances (espacées de 4 semaines) pour obtenir le résultat parfait.
  5. Je vous passe les détails de la désinfection etc. L’acte en lui-même est un peu douloureux. On sent bien l’aiguille qui rappe la peau. Mais c’est supportable.
  6. Le résultat après la première séance est très foncé, cendré je dirais. Mais au fil des jours la couleur s’éclaircit. Lors de la deuxième séance elle ajoute un pigment plus châtain et cela a parfaitement équilibré la teinte.

J’adore le résultat. Sans aucun effort de ma part, mon regard est plus intense. Je trouve que ça embellit tout mon visage, en faisant ressortir la couleur de mes yeux et de mes cheveux. Je me sens plus soignée, plus femme.

Je vais sagement faire mes retouches annuelles et recommander la dermopigmenation par Daisy à toutes celles qui me demanderont conseil.

avant et immédiatement après la première séance

dermopigmentation-avant-aprecc80s-e1541237922458.jpg

avant et 1 mois après la deuxième séance

Dermopigmentation avant-après 2.jpg

Déjà 1 an!

Il y a quelques semaines mes sœurs et moi écrivions un blog sur les 1 an de Forever Boutique. Le 6 octobre 2017 restera à jamais gravé dans ma mémoire car en plus de marquer la naissance de notre projet entrepreneurial, c’est aussi le jour où j’ai reçu les résultats de mes examens finaux de médecine. Cela fait maintenant plus d’un an que je suis médecin et je m’apprête à finir ma 1èreannée d’assistanat.

Dans le cadre de ma formation en chirurgie vasculaire, je suis obligée de quitter le CHUV et de faire un an dans un hôpital en périphérie. Je suis sûre que cette nouvelle aventure sera formidable, il n’empêche que j’en ai les larmes aux yeux et la boule au ventre. J’ai adoré ma première année d’assistanat en Chirurgie Vasculaire au CHUV.

L’équipe ! Je pars avec plusieurs nouvelles amies : instrumentistes, infirmières, collègues et chefs qui sont toutes plus fortes et incroyables les unes que les autres. Moi qui pensais que ça allait être difficile de me faire des nouvelles amies, j’avais tort.

Les patients ! Beaucoup de patients resteront avec moi pour toujours. Beaucoup de situations terribles mais heureusement entrecoupées d’autres plus réjouissantes. Je me souviendrai toujours de mon 1erdécès sur la table d’opération qui était ma 1èreconfrontation à une mort violente. Un apprentissage malheureusement nécessaire pour apprendre à gérer les urgences.

Moi ! J’ai énormément appris sur moi durant cette année. Par exemple, je suis perfectionniste et je procrastine. Cette combinaison me dessert car entre faire quelque chose d’imparfait ou ne pas le faire, j’opte pour ne pas le faire et cela me met dans des situations délicates. Je dois absolument travailler sur ça l’année prochaine.

Guillaume ! Je n’aurais jamais survécu à cette année sans mon mari. Le bonheur de rentrer chez moi le soir, de lui raconter toute ma journée et de sentir son soutien. Il ne me dit pas simplement que ce n’est pas grave que je rentre tard du travail mais il me dit que c’est fantastique que je m’épanouisse tellement et qu’il faut absolument que je continue comme ça.

Je me réjouis de vous raconter prochainement le début de mes nouvelles aventures.

 

IMG_2464.JPG

 

IMG_5501

“Lip” injections… keep reading it’s not about those lips!

One of my greatest accomplishments as CEO of  Forever Institut are the additions I have made to our team. Specifically, I am particularly proud to have recruited and hired Dr. Sophie Menkes, our Medical Director. She is dynamic, curious, and an entrepreneur at heart – a great match with the Polla Family and the Forever Institut culture!

One of my criteria in hiring her was to benefit from her innovative view on rejuvenation services, which is the core of our business. Under her guidance, we have added a new genre of rejuvenation treatment, namely vaginal rejuvenation: we now offer a complete range of possible treatments: nymphoplasty, stem cell treatments, laser rejuvenation (for tightening) and hyaluronic acid to plump the volume of the lips or rehydrate the vagina.

I can’t tell you how many times I have heard the joke “Oh, so now you inject all the lips!” But this is no joke, and a true need for women today – even if it is a need not spoke of during cocktail parties.

About a month ago, Dr. Menkes reached out to me in an emergency, as her training model had cancelled at the last minute for a large group training on hyaluronic injections “down there” that  could not be easily rescheduled. Would I step in as the model, she pleaded. So I took one for the team, and I did.

Here are the facts as I experienced them:

  • The anesthesia hurts but you don’t feel anything during the actual injection treatment.
  • The feeling right after is very bizarre, as you are still numb.  That was definitely a new feeling!
  • Once the anesthetia wore off, it felt like someone had kicked me “there” very hard. This lasted about two days and was actually the worst part of the whole experience.
  • As one does after hyaluronic injections anywhere else, it is important to massage the product  regularly for about three to four days post injections.
  • Sex is not allowed for five to eight days post treatment.
  • The result is super nice and I am super happy! I will definitely do it again.

 

Is  this strange to discuss? Yes. Is this  a real rejuvenation need? Yes!

 

bernard rachel.JPG

Témoignages de nos 1 an

Un an déjà! Après le témoignage des sœurs Polla, découvrez la Boutique à travers les yeux de 5 “Forever Friends”.

« Faire partie d’une aventure est toujours palpitant. Pour ma part depuis quelques années, j’affectionne particulièrement le rôle de contributrice à l’occasion de projets de financement participatif. Il y a un peu plus d’un an, je suis tombée sur celui des sœurs Polla : la “Forever Boutique”. Tout était WOW : la description, les photos, le fait que c’était un projet familial, et les différentes contreparties. Je devais y participer !

Pendant et après la campagne, les contributeurs ont reçu des news quant à l’avancement du projet ou pour l’inauguration de la Forever Boutique. Malheureusement, je n’avais pas pu y assister, alors quand Cyrille m’a écrit pour m’inviter à venir fêter les 1an, j’ai de suite dit oui. C’était samedi dernier à Lausanne. Et j’ai tout adoré : l’accueil très convivial, la décoration, l’aménagement, la visite du lieu et aussi pouvoir rencontrer Cyrille, avec qui j’étais en contact par mail. Enfin, je dirais que la Forever Boutique est vraiment comme les Polla sisters la décrivent : un lieu de beauté et de légèreté, fun et glamour. »  Magali

« Samedi c’était aussi un peu mon anniversaire, puisque ça fait 1 an que je fais partie de l’équipe – et j’en suis fière ! Ce fut une journée comme les autres et pourtant très symbolique. Le concept de la Boutique dans toute sa splendeur : on y vient entre amis, on profite d’un soin si on veut, on papote autour du bar, on partage notre expérience… On célèbre la beauté en toute convivialité ! » Shannon

« Être présente pour fêter vos 1 ans fut une grande joie ! Le sentiment d’amitié qui réunit la communauté « Forever », la présence des sœurs, l’esprit de famille qui se ressent aussi au sein de l’équipe – font tous partie de votre signature et vous rend unique. Un accueil toujours royal dans un cadre aussi beau qu’il y a 1 an ; le tout servi avec des bulles… sur le lustre, dans les verres, et surtout les bulles de cœur ! » Nicola

« Quel plaisir de venir redécouvrir cette bulle de fraîcheur en plein centre de Lausanne. De plus, nous avons été accueillis avec de grands sourires et avons passé un chaleureux moment en compagnie des sœurs Polla et clients Forever. Vous avez su faire pétiller notre samedi de beauté, merci pour tout et encore Joyeux Anniversaire Forever Boutique ! Au plaisir de vous revoir toutes bientôt à Lausanne ou à Genève. » Barbara & Vincent

Forever Boutique Grateful

Courtesy Bubs & Honey Co