Je dis M le Jour J

Je me réveille plongée dans le bleu et le blanc. La tête et le corps pleins d’un torrent qui brasse mes pensées. Le dehors et le dedans s’étirent, se côtoient, se courtisent. Je suis prête à vivre avec le cœur en avant. C’est palpitant ! Je me chante une aubade toute particulière en ce jour d’anniversaire. « Je suis tout ce dont j’ai besoin ». Et je chéris mes envies. Elles viendront enrichir ma vie. Pour l’instant ce sont des cerfs-volants, des parasols – mais dans un futur proche la ficelle et le sol ne seront plus des entraves.

J’ai remplacé mes béquilles par des pales. Elles sont en bois de noyer, leur surface matte et imbibée d’huile de lin et de lavande me soignent les paumes. Moi je rame. Avec le sourire et les cheveux dans la tramontane. C’est au soleil que s’enivre mon âme. Les grandes villes je les rapetisses à la taille de mon jardin. Et les petites attentions je les reçois en les multipliant. Il y a tout autour de moi une énergie calme et peut-être décidée… Je me visualise comme une plaque à induction. J’ai atteint une précision de réglage et je limite la déperdition. Mais je sais qu’au fond ma nature de cuisinière à gaz est toujours là et je l’aime aussi.

Aujourd’hui j’ai reçu une valise rouge et un petit bateau bleu. L’une j’en ferai mon paquetage pour ma nuit au Beau Rivage ; l’autre je le porte autour du cou avec tendresse et rêverie. Le voyage. La liberté. La passion. La transmission. Des notes qui s’accordent avec ma mélodie intérieure. Même si ma vie de tous les jours ne le montre pas en couverture, ces histoires font partie de mon « moi » en devenir. Ou peut-être de mon « moi » antérieur. Je ne suis pas encore tout à fait au clair. Voyante. J’ai pris rendez-vous pour le 18 août. Mes étoiles ont certainement des choses à me dire.

En attendant, comme Mathieu, Je dis M.

M

One thought on “Je dis M le Jour J”

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.