Eh bien ! Dansez maintenant.

Anti-déprime, anti-stress et boosteur de confiance en soi, la danse a de nombreuses vertus – même pour les amateurs !

La fourmi ne croyait pas si bien dire… Car j’ai découvert que parfois la danse nourrit et enrichit plus que le blé.

L’année passée je me suis remise à la danse. Pas le ballet classique et astreignant de mon enfance, mais une version plus spontanée, libre, intuitive. J’ai commencé en suivant l’habitude de mon fils qui danse à la maison sur ses musiques préférées (Michael Jackson, Bruno Mars, Daft Punk). Ici, pas de règle ni de censure. On laisse nos corps faire ce qu’ils veulent. Je suis surprise lorsque certains mouvements de yoga s’invitent par surprise dans nos mouvements, comme le balancement des bras qui s’enroulent autour du corps et nos pirouettes qui se terminent (plus ou moins) en position du guerrier de paix. Je pense que faire des gestes associés à la joie, à la victoire et à la force, comme lever les bras et les mains au ciel, contribue aussi au « feeling good ».

Une ou deux chansons suffisent pour que j’en ressente les bienfaits : je suis de meilleure humeur, plus créative, et clairement cette pratique m’insuffle une nouvelle confiance en moi. Je me trouve plus belle et plus affirmée. Selon certaines étude cliniques, la danse active des zones précises du cerveau et génère la libération d’hormones de bien-être qui améliorent le moral (endorphines et ocytocine). Moi j’y crois ! Il suffit de regarder le visage et les expressions des gens qui dansent…

J’ai aussi redécouvert les soirées dansantes entre amis. Le Mad à Lausanne, le carnaval du Bain des Pâquis, La Maison Balkii aux Eaux-Vives, sans compter les soirées privées chez mes sœurs. Et là, d’un coup, je me sens moins seule. Physiquement – cela va de soi –  mais surtout émotionnellement. Quand on danse à plusieurs on se synchronise sur le même rythme, on aligne nos fréquences vibratoires. Cela créé un effet de cohésion que je ressens réellement. Je me reconnecte le temps de quelques heures aux autres, au monde. Et en observant les couples sur la piste, j’ai l’impressions que la danse ravive leur sentiment amoureux. Que du bonheur !

Prochaine étape… je vais m’inscrire à un cours. Mais lequel ? Parmi mes amies il y en a qui font de la salsa, du swing, de la danse contemporaine, du hip-hop, du pole-danse et même de la danse libre, style impro : ” 5rythmes “. Je pense que c’est vers celui-là que je vais me tourner. Et vous, quelle danseuse(-eur) êtes-vous ?

 

Polla Sisters Hoola-Hoop Dancing
Polla sisters hula-hoop dancing in Louisiana

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.