Trèfle à quatre

Interview de mon père sur son sujet de prédilection, ses filles.
Et comment sommes-nous arrivés à tous travailler ensemble?

Étant jeune avais-tu imaginé un jour transmettre une entreprise à tes quatre filles ?

Rien ne présageait cela. Ce n’est pas forcément en planifiant l’avenir que les choses se déroulent comme on le souhaite. Je pense que la réussite dans notre cas est un mélange d’ambition, de chance, de vision, d’intuition, de capacité à saisir l’occasion qui t’est donnée, et d’humilité.

Ce que je savais, en revanche, avant même de devenir père, c’est que je désirais avoir quatre enfants.

Pourquoi ?

En Italie, les murs des maisons étaient ornées de photos de famille. Les plus belles selon moi étaient celles qui montraient les parents et 4 enfants ; cette composition donnait une harmonie spontanée à la photographie.

Filles ou garçons ?

Je n’avais pas de préférence. Cependant lorsque notre 4ème enfant était en route j’avais très envie que ce soit une fille, pour préserver l’harmonie qui s’était installée au sein de votre fratrie et de notre famille.

Quand nous avions 6 ou 7 ans, que pensais-tu que nous allions devenir ?

Je pensais qu’Ada deviendrait Général dans l’armée ; depuis toute petite, elle avait l’âme, la force et la personnalité d’un chef. Toi, Cyrille, je pensais que tu serais danseuse étoile. Tu avais la grâce, l’intensité et la nature éthérée. Rachel, je voulais absolument qu’elle soit actrice ; très petite elle savait tenir la scène. Les prémisses d’un grand charisme. Nous l’avons inscrite à des défilés, des spectacles d’enfant, et plus tard au Cours Florent. Et lorsque Roxane a commencé l’équitation à 6 ans, je rêvais qu’elle devienne championne hippique. Nous avons partagé 12 ans d’aventures équestres où elle n’a cessé de démontrer sa volonté, sa force, son esprit de gagnante.

Selon toi, comment se fait-il que nous soyons toutes aujourd’hui impliquées dans les entreprises familiales ? Le prédisais-tu déjà en 1997 à l’ouverture de l’Institut ?

J’en avais l’intuition, puisque quand j’ai fondé Forever Institut, je ne lui ai pas donné mon nom. J’ai pensé qu’un centre de médecine esthétique pourrait éventuellement intéresser l’une de mes filles – sans pour autant savoir laquelle, et pas nécessairement en tant que médecin.

C’est lorsqu’Ada a pris en main la marque Alchimie Forever après son MBA que j’ai pris conscience du concept de l’entreprise familiale qui irait au-delà de son fondateur.

J’ai souhaité vous transmettre l’actionnariat de Forever très vite. En 2013, lorsque j’ai récupéré toutes les actions, je me suis senti libre de vous les donner.

Pourquoi nous avoir transmis les actions de Forever si tôt ?

Rachel avait travaillé pour Alchimie Forever à Genève durant plusieurs années et Cyrille m’assistait dans ma pratique médicale et se dirigeait vers le marketing et l’écriture. Les quatre sœurs s’entendaient très bien. J’ai pensé que ça pourrait être un beau projet pour vous. Et ce projet ne pouvait pas se matérialiser sans que Forever ne vous appartienne totalement, à vous les 4 filles.

J’étais et je suis toujours convaincu qu’on s’implique davantage dans une entreprise qui nous appartient. Mon intention était de vous responsabiliser, et non de vous forcer. Il ne devait y avoir aucune pression, le désir d’intégrer l’entreprise devait venir d’un choix libre et personnel. J’avais aussi décidé que si l’une d’entre vous prenait la direction avec l’accord et le soutien des autres sœurs, je me serais retiré du groupe de management de Forever.

Puis, un séjour à l’INSEAD vous a permis de comprendre la valeur et la beauté d’une entreprise familiale et de vous projeter au-delà de votre propre génération à travers sa pérennisation. Vous avez pris conscience de la force qui peut émaner d’un projet mené par 4 sœurs.

Aujourd’hui, avec 6 ans de recul, je vois que vous êtes toutes les 4 impliquées, chacune en fonction de qui vous êtes et ou vous en êtes dans votre parcours professionnel. Ada est Présidente Directrice Générale d’une de nos marques, Rachel est leader du groupe, tu es la plume et l’âme de Forever, et Roxane est médecin – un grand chirurgien en devenir.

Qu’est-ce qui fait, selon toi, que nous nous entendons si bien et que nous arrivons à collaborer ensemble ?

Cette entente est possible car vous avez grandi dans une famille ou jamais l’une n’a été préférée à l’autre, ni l’une dite meilleure que l’autre. Vous avez grandi dans une absolue égalité ; égalité dans la confiance, l’amour et le respect. Ça vous permet aujourd’hui de vous gérer les 4 sans aucune ambiguïté ou problématique. Vous êtes consciente d’être chacune l’égale de l’autre, chacune avec ses spécificités.

The Polla Sisters and the King of Hearts
The King of hearts empowered his daughters

One thought on “Trèfle à quatre”

  1. Beautiful article! The love and confidence is amazing and heart warming❤️🙏 Your products and Forever Institut are the best! I’ve been using them every morning and every night since over 5 years and I get compliments every week! So, I’m so grateful and will continue with yours into my older age! Namaste 🙏😘❤️🌟

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.