The Polla Sisters are (sometimes vs. always) Superwomen

Cette dernière semaine j’ai été plongée dans les chiffres, les statistiques, notre mission et surtout la mise en scène oratoire. Ma conclusion de ce sprint : la préparation est à peu prêt aussi intense que l’exécution de la prestation. Mes quelques “tips” de survie…

Cette semaine était celle de mon Conseil d’Administration (synonyme de grand stress, donc). Sans faire exprès, j’ai rajouté la veille un workshop d’équipe de trois heures, et le lendemain l’équivalent, mais avec notre équipe médicale. Comme si cela n’était pas suffisant, j’ai entre deux dîné avec des investisseurs potentiels et rencontré un groupe d’apporteurs d’affaires chinois… sans compter tout le reste bien entendu. Quelques jours donc plongée dans les chiffres, les statistiques, notre mission et surtout la mise en scène oratoire. Ma conclusion de ce sprint : la préparation est à peu prêt aussi intense que l’exécution de la prestation.

Au crépuscule de cette semaine, je me suis penchée sur la manière dont je survis à ces journées plus intenses :

  • Premièrement, je me rappelle que les semaines de ma sœur aînée (Ada, CEO de Alchimie Forever) ressemblent toutes à la mienne ! J’ai également une pensée pour ma petite sœur Roxane qui fait des journées de 12 heures à l’hôpital. Ces deux exemples me permettent sincèrement de prendre un peu de recul et me rappellent la chance que j’ai d’avoir une équipe relativement large et donc de bénéficier au quotidien de soutien.
  • Ensuite, je m’appuie sur mes plus fidèles collaborateurs ; je me prépare avec eux, revois mes présentations plusieurs fois, jusqu’à ce que je me sente (presque) totalement prête… mes parents m’ont toujours martelé que le succès provient à 90% de travail, contre seulement 10% de talent ou de chance.
  • J’échange beaucoup avec mon conjoint, et m’ouvre tout particulièrement dans ces moments de stress à ses idées, ses éclairages… il me permet de prendre de la hauteur. En parallèle, j’appelle mes sœurs ou leur écrit et relis plusieurs fois leurs messages de soutien et de confiance, si précieux.
  • Je limite l’alcool le soir au cours de ces périodes (je me réserve pour après! Avec si possible une bouteille de Tignanello), et dans la mesure du possible essaie d’intensifier le sport, pour m’assurer que je reste complètement alerte et aussi reposée et positive que possible. Surtout, j’essaie vraiment de me discipliner à dormir au moins sept heures par nuitblog
  • Je prends du temps pour m’habiller en fonction des rendez-vous que j’aurai et fais particulièrement attention à mon apparence : l’habit ne fait pas le moine, je vous l’accorde volontiers. Mais à certaines occasions, cela aide vraiment à se sentir moine !
  • Enfin, j’écoute de la musique, et si possible je danse juste avant ces moments impactant pour mon entreprise. Je choisis toujours une musique entraînante et qui m’inspire puissance et maîtrise. Cette semaine j’ai écouté Natural de Imagine Dragons quasiment en boucle…

 

Et vous, comment faites-vous pour vous sentir comme la « superwoman » que vous êtes ?

 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.