Mon arc-en-ciel

Parfois dans la vie ce sont les petites choses qui font plaisir et qui marquent la différence. Un petit mot, une petite découverte, un petit défi. Dimanche dernier en m’apprêtant pour ma journée, j’ai fait le constat suivant : depuis fort longtemps je porte essentiellement du gris, du noir et du marine. Un comble sachant que mes penderies débordent de vêtements colorés et bariolés. Je ne saurais dire pourquoi… Par pragmatisme ? Par lassitude ? Pour me protéger ? Pour ne pas me distinguer ? Probablement un peu de tout cela.

M’est alors apparue une idée pour réintroduire de la couleur à ma vie : j’allais me faire une semaine arc-en-ciel. J’aime l’ordre et la structure. Six jours, six couleurs, et dimanche prochain je fais le point.

arc-en-ciel
Jour 1 – Rouge

Lundi matin, telle le petit chaperon rouge, je me sens aventureuse, curieuse de voir si le fait de porter de la couleur allait changer quelque chose – mon humeur, mes pensées, mon rapport aux autres… Mon niveau d’énergie s’est élevé, je me suis sentie affirmée, animée par plus de passion. Mardi : nuances d’ocre et zeste d’orange. Je me sens singulière, décalée, anachronique. Je me réjouis pour mercredi, car j’adore le jaune ! Je rigole de l’intérieur. Mon idée, pourtant toute simple, m’amuse beaucoup. Jeudi, toute de vert vêtue, je me sens détendue. Vendredi, le bleu ciel me met d’humeur romantique. Et samedi je réalise que je n’ai absolument rien de violet dans mon armoire. Indigo fera l’affaire. Cette dernière couleur me rend impétueuse. Se révèle une puissance dans toute sa féminité.

Alors oui, la couleur a son influence. Mais pas comme je l’imaginais. Concrètement, je n’ai rien fait de particulier cette semaine ; je n’ai pas eu d’interactions inhabituelles avec le monde ; les gens ne m’ont pas abordés différemment. La différence je l’ai sentie en moi. J’ai redécouvert un volet de mon esprit farfelu. J’ai eu plaisir à m’exprimer autrement, à ajouter de la poésie à ma vie. J’ai joué de cette mise en scène quotidienne (que vous pouvez voir sur ma page Instagram).

Je recommande cette expérience à tous ! Et pour l’enrichir davantage de sensations, associez la couleur du jour à sa senteur essentielle. Les « eaux de couleur » Altearah me font personnellement beaucoup de bien. Une autre manière de prendre soin de soi.

Je vous laisse sur ma dernière pensée… Ce matin, assise à la table de ma cuisine, je réfléchis à l’arc-en-ciel. Pourquoi m’a-t-il fait tant de bien ? C’est qu’il est fait du soleil qui point au travers des nuages. Il est la promesse de la fin de l’orage.

arc-en-ciel
Mes trois “parfums de couleur” de Altearah Pourpre – Rose – Orange