Talons aiguilles et couches culottes

L’anniversaire de ma fille (9ans déjà !) a été l’occasion de me rappeler comment j’ai appris à concilier les différentes facettes de ma vie de femme…

Tout comme ma mère, je crois qu’une femme peut tout faire, si elle en a envie ! Se réaliser dans le travail, cultiver sa féminité, sortir, séduire, être mère. Mais comme en cuisine, il faut les bons ingrédients, et savoir les doser. Voici quelques-uns des meilleurs conseils qu’elle a pu me donner.

Premièrement, armes-toi d’une paire de ballerine : la maternité et la ponctualité ne font pas toujours bon ménage. Courir en talons aiguilles fait très « Carrie Bradshaw » mais dans la réalité, ni tes chaussures ni tes pieds ne s’en remettront !

Prends soin de toi et ne perds pas de vue tes besoins. En habituant ton enfant à se coucher tôt, tu pourras te permettre de profiter d’un « me-time », d’un « friends-time » ou encore d’un « lover-time ».

Si tu as l’occasion de rejoindre tes amis pour boire un verre mais que tu n’as pas organisé de garde pour ta petite, prends-la avec toi. Elle s’en remettra, et tes amis aussi ! Et pour que cela ne soit pas coutume, le maître mot est LOGISTIQUE. Les superhéros ont des capes, des boucliers, des gadgets ; Super-maman, elle, doit s’armer d’une bonne nounou, flexible et loyale, ainsi que d’un réseau de soutien en béton armé, disponible en cas de nécessité. J’ai mis du temps à trouver ma perle rare ; mais cela fait maintenant 8 ans que ma merveilleuse nounou m’épaule et c’est précieux !

Autorise-toi à apporter de temps en temps du travail à la maison – à effectuer avec modération une fois l’enfant au lit. Vice versa, amène parfois ta petite sur ton lieur de travail. Cela lui permettra d’apprécier le sens de ta vie de femme ambitieuse qui aime le monde professionnel – un bel exemple à transmettre.

Une mère côtoie régulièrement le chaos… un agenda dans lequel tu notes tout est donc indispensable. Et pour limiter les pots cassés, tu dois apprendre à choisir tes batailles. Ton enfant ne veut plus mettre les jolies tenues que tu lui as choisies ? Il boude les légumes verts et veut changer d’activité extrascolaire ? Accepte … et concentres-toi sur ce qui en vaut vraiment la peine. Car en fin de compte, et ce fut là le conseil le plus important, la qualité prime toujours sur la quantité.