J’ai testé… le Botox

J’ai testé le Botox… injecté par un autre médecin que mon père!

Mon père ce héros. Le meilleur injecteur du monde. Le seul qui peut s’approcher de mon front avec une aiguille de Botox. Il connait mon visage, son dosage est toujours parfait, le résultat parfaitement naturel. Seul ce blog pouvait m’extraire de ma zone de confort et m’inciter à aller voir ailleurs. 

J’ai donc testé …. le Botox injecté par un autre médecin. Et quand je me lance dans une aventure, ce n’est jamais à moitié. Cela s’est donc passé à Miami, dans le centre esthétique de référence: le Medispa de Dr Flor A Mayoral.

En arrivant – nous sommes aux US! – j’ai dû signer une panoplie de papiers. Une infirmière de l’équipe m’a démaquillée, photographiée (cette étape est obligatoire, et leur permettra de mieux gérer mon insatisfaction potentielle), et fait patienter un peu.

La Doctoresse, solaire et charismatique, m’a conquise dès son entrée dans la pièce de traitement. Elle m’a demandé le nombre d’unités qu’on m’injectait habituellement. Je n’ai pas su répondre, mais j’ai bien insisté sur l’importance du naturel; elle a suggéré 40 unités. J’ai acquiescé… elle était confiance et rassurante, je ne me voyais pas vraiment la contredire!

Le traitement a été ultra rapide et moins douloureux qu’avec papa (je pense qu’avec lui je m’autorise à être un peu douillette). Immédiatement après la séance, j’ai remarqué une marque au niveau de la ride du lion, mais elle a disparu après quelques jours. Les premiers effets du traitement sont apparus 3 jours après le traitement : mon front est plus lisse, mes paupières légèrement liftées, et je peux moins bien froncer mes sourcils. IMG_7400Mes expressions restent naturelles et je ne me sens pas figée; la doctoresse a respecté mes souhaits, comme mon père a toujours su le faire. Conclusion: la renommée d’une clinique et d’une doctoresse est en général méritée, c’est important de toujours exprimer ses préférences, et faire confiance à son instinct est essentiel. 

Cerise sur le gâteau et petit aparté: j’ai eu droit à un tour complet de sa clinique et un échange très enrichissant avec elle! J’ai découvert plusieurs points communs avec Forever: entreprise familiale, dirigée par des femmes (Dr Mayoral travaille avec ses filles, elles aussi médecins!) toutes aussi passionnées par leur métier que mon père et notre équipe thérapeutique.